Appel à candidatures pour la formation sur Faire taire les armes 2023 de l'Union africaine


Deadline
: 25 juillet 2023 

Les candidatures sont invitées pour la formation "Union africaine, tirer parti des arts pour la paix" - Faire taire les armes 2023. Dans le cadre du suivi du séminaire d'Accra de décembre 2021, le Département des affaires politiques, de la paix et de la sécurité (PAPS), par l'intermédiaire de l'Unité Faire taire les armes (STG), en collaboration avec l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), , du 14 au 18 août 2023, organiser la première série de formations virtuelles pour les artistes africains sur « l'art de tirer parti des arts pour la paix », guidée par les résultats de la réunion d'Accra ; et fondé sur la conviction que l'art aide à prévenir les conflits dans les communautés en sensibilisant et en inspirant la tolérance autour des différences sociétales.

La formation couvrira des sujets sur le rôle des artistes dans la promotion de la défense de la paix par les arts, l'introduction à faire taire les armes, y compris le travail de l'UA dans la promotion de la paix et de la sécurité, la prévention des conflits et le soutien à la reconstruction post-conflit, ainsi que les principes d'une défense efficace. et la sensibilisation, entre autres.

Objectifs

La formation se déroule à l'approche du mois de l'amnistie en Afrique (qui est observé chaque mois de septembre) pour mobiliser les citoyens africains afin qu'ils remettent les armes légères et de petit calibre détenues illégalement aux autorités gouvernementales. Il s'adresse aux artistes africains de toutes les régions d'Afrique (Afrique du Nord, Afrique de l'Ouest, Afrique centrale, Afrique de l'Est, Afrique australe). La formation sensibilisera les artistes contre l'utilisation de l'art pour inciter à la violence, promouvoir le discours de haine, les crimes de haine ou d'autres formes de conflit.

Plus précisément, la formation vise à permettre aux artistes de :

  • Sensibiliser le public et sensibiliser le public au fait de faire taire les armes ;
  • Mobiliser les citoyens africains et les autres parties prenantes pour qu'ils se rallient à la campagne continentale Faire taire les armes, afin de parvenir à une Afrique sans conflit et de créer des conditions favorables à la transformation socio-économique du continent ;
  • Sensibiliser davantage sur la prolifération des armes légères et de petit calibre illicites, l'impact négatif de ces armes sur le continent africain ;
  • Encourager les citoyens africains en possession d'armes illicites à les remettre aux autorités désignées en échange d'une amnistie.

Admissibilité

Un artiste africain avec un engagement démontré et une contribution significative à la promotion d'une paix et d'une sécurité durables. Les candidatures d'artistes confirmés, y compris les jeunes femmes artistes, les personnes déplacées et les personnes handicapées qui répondent aux critères de sélection suivants sont particulièrement encouragées :

  • Être citoyen d'un État membre de l'UA ;
  • Avoir au moins un diplôme d'études secondaires ;
  • Soyez un artiste établi;
  • Avoir de l'expérience dans la promotion, l'avancement et le soutien des processus de paix, en particulier l'expérience d'engagement communautaire à travers l'art ;
  • Avoir une solide expérience avec la communauté locale / la région où il / elle travaille ;
  • Être compétent en français ou en anglais;
  • De préférence capable d'assister à partir d'un ordinateur pendant toute la durée de la formation ;
  • Disponibilité et volonté de participer à la formation en ligne (5 jours et 2h30 de formation par jour et 2h de devoirs par jour). 

Application

  • Les candidatures doivent être soumises avant le 25 juillet 2023 à 18 heures, heure d'Addis-Abeba. Les candidats sélectionnés seront informés une fois le processus de sélection terminé.

[ JE POSTULE ]

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne

Annonces