Catholic Relief Services (CRS) annonce des postes à pourvoir



 I- Titre du poste : Youth and SILC Officer


  • Lieu d’affectation : Ambanja
  • Rapporte à : Youth Program Manager & SILC Coordinator

Catholic Relief Services à Madagascar

Catholic Relief Services (CRS) est une organisation non-gouvernementale créée en 1943 par les Evêques Catholiques des Etats-Unis afin d’assister les plus démunis dans le monde. CRS œuvre à Madagascar depuis 1962 sur l’invitation de la Conférence Episcopale de Madagascar et opère selon les termes d’un accord bilatéral avec le Gouvernement de Madagascar. Dans toute ses interventions, CRS priorise toujours l’option pour les pauvres et les plus vulnérables. CRS agit au travers des partenaires telles que les organisations religieuses et laïques locales en faveur desquelles elle effectue des renforcements de capacité institutionnelle et technique. CRS développe également des relations solides avec les différents Ministères, les partenaires locaux et les communautés qu’elle sert dans le pays, en mettant en œuvre des programmes multisectoriels.

Contexte du poste

Dans le cadre du programme Thriving & Sustainable Investments for land Restoration & economic Opportunity Alliance (TSIRO ALLIANCE) avec ses partenaires, USAID, Fine Chocolate Industry Association (FCIA), Madecasse-Beyond Good (M-BG) Chocolate, Guittard Chocolate, Akesson’s Organics et Heirloom Cacao Preservation Fund (HCP), les activités prevues visent à :

  • Conserver les écosystèmes et la biodiversité
  • Améliorer le bien-être et la prospérité de 2 000 petits et moyens agriculteurs et leur communauté dans la zone du Corridor Forestier Marojejy – Anjanaharibe Sud - Tsaratanana (COMATSA) et le Corridor forestier Fandriana-Vondrozo (COFAV)

Le TSIRO ALLIANCE appuie le développement des filières agricoles de rente à travers la diffusion de la production de cacao et autres épices (Vanille, Gingembre, Curcuma, Cannelles, poivres, etc.) sous le système agroforestier. Afin de concilier le développement de ces différentes épices avec les objectifs de gestion des ressources naturelles, l’introduction et utilisation des essences forestières locales à intérêt particulier pour la biodiversité des écosystèmes d'intervention est adoptée. La population cible est structurée en coopératives autour des filières et liée directement avec les sociétés privées acheteurs de leurs produits. Il s’agit alors in fine à la fois d’augmenter les revenus de ces populations tout en renforçant la protection des ressources naturelles.

A terme, l’augmentation des revenus des ménages conduira au changement de comportement en abandonnant les pratiques destructives et permettra l’investissement par les ménages dans l’amélioration de l’éducation, la santé et nutrition et l’utilisation d’autres formes d’énergie renouvelables.

Une composante transversale appuie l’accès des communautés au service financier communautaire à travers les groupes SILC/CECI (Saving and Internal Loan Community / Communauté d’Epargne et de Crédit Interne) pour renforcer leur capacité de gestion financière. Dans l’approche même de TSIRO

ALLIANCE, les activités d’appui aux SILC/CECI sont considérées comme porte d'entrée à d'autres activités d’appui à l'agriculture et aux moyens de subsistance des ménages, et tout particulièrement la structuration en coopérative. Dans toutes ses actions, TSIRO ALLIANCE cible spécifiquement les jeunes et les femmes dans son approche genre.

Fonction Principale

  • Le ou la Project Officer (PO) SILC et Youth aura pour fonction principale la gestion technique du Programme lié spécifiquement aux activités d’épargnes et de crédit Communautaire (ou SILC) et des activités relatives aux jeunes dans la zone d’affectation. Il ou elle assure la mise en œuvre, les renforcements de capacités, la supervision et le suivi des activités liés au SILC et jeunes. Il/ Elle sera le responsable des activités relatives aux SILC et Jeunes avec CRS Madagascar dans la zone d’affectation.
  • Le Project Officer SILC/ Youth aura la responsabilité globale d’assister le « SILC Coordinator », son Superviseur Technique et Youth Program Manager, son superviseur Fonctionnel. Il/ Elle travaillera en collaboration avec Akessons, Beyond Good et l’équipe de CRS Madagascar travaillant dans la zone d’intervention. Il/Elle assurera la coordination de la mise en œuvre des activités lies aux SILC et jeunes avec les acteurs concernes dans la région d’intervention du projet.
  • Il/Elle a pour rôle de soutenir les centres de renforcement de la jeunesse dans la gestion du centre, des activités des jeunes, la planification périodique et les objectifs des centres. Il/elle doit assurer la qualité des résultats du processus d’autopromotion des jeunes. Il/ Elle assumera la responsabilité de fournir les soutiens techniques, les appuis et les suivis techniques des secteurs d’activités du centre et des jeunes. Il/Elle travaillera en collaboration avec les projets/programmes sœurs de CRS Madagascar dans la zone. Il / Elle doit collaborer avec toutes les parties prenantes potentielles dont le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) régionale, locale et les autres Ministères pouvant être concernés dans le processus de développement des jeunes, les projets/acteurs partenaires….
  • Enfin, il assure la qualité de la mise en œuvre des activités relatives au SILC et Jeunes suivant les normes et exigences dictés par l’Approche de l’Agence.

Responsabilités :

En concertation étroite avec Akessons, Beyond Good, SILC Coordinator, Youth program manager l’équipe des Jeunes et genres et avec l’aide du reste de l’équipe, le Project Officer SILC/ Jeunes assumera les tâches et responsabilités suivantes :

1. Mise en œuvre du Projet SILC et Jeunes :

  • Contribuer au développement et à la mise en œuvre des stratégies d’intervention du projet suivant l’approche SILC-PSP et Jeunes en collaboration avec l’équipe de Beyond Good (et d’autres partenaires prives potentiels) .
  • Conduire les activités de renforcement de capacités, de formations et des recyclages, ;
  • Veiller aux respects des normes, exigences, procédures et recommandations de CRS et de Bailleurs ;
  • Assurer les intégrations des activités SILC et Jeunes avec les autres composantes de TSIRO
  • Appuyer la mise en place du centre des jeunes en collaboration avec l’équipe RSE de Akessons dans l’enceinte de ce dernier.
  • Développer la connaissance et la capacité technique des centres de renforcement de la jeunesse pour la mise en œuvre et le suivi du processus de développement des jeunes en collaboration avec le MJS et les autres parties prenantes existantes.
  • Appuyer les OP/associations déjà dans les groupes SILC pour la négociation et approche des IMF

2. Activités Youth :

  • Accompagner le Projet Jeune dans la promotion de SILC Jeunes et entreprenariat à Ambanja ;
  • S'assurer que le processus Jeune suit les principes, les normes prévus et s’aligne à la stratégie globale de CRS Agence et de la Politique Nationale de la Jeunesse à Madagascar
  • Identifier des approches innovantes relatives aux concepts Jeune et les proposer à l’équipe de CRS/Madagascar ;
  • Assister aux événements importants et pertinents pour les jeunes et représenter CRS/Madagascar et ses Projet/Programme.

3. Rapportage, Suivi- évaluation et Apprentissage :

  • Collaborer étroitement avec l’équipe de suivi et évaluation pour la mise en place du système MEAL et les outils de suivi et évaluation du projet ;
  • Participer aux activités de planification, revue périodique et rapportage ;
  • Assurer la collecte des données du projet par l’utilisation des technologies et applications mobiles (Android, iOS, GPS) ;
  • Participer à la conception et mise en œuvre de systèmes et des activités d’évaluations périodiques du projet (Evaluation initiale, à mi-parcours et finale, Enquête annuelle ou Endline) ;
  • Contribuer à l’apprentissage, redevabilités et la capitalisation des acquis.
  • Collecter d’une façon périodique les données et informations suivant des outils de collectes de données (FCD, LCS) et les analyser .
  • S'assurer de l'opérationnalisation et de l'exploitation effective de SAVIX.

4. Supervision, Partenariat/Renforcement de capacités

  • Procéder systématiquement à des visites de supervision, restitutions des constats et des recommandations á la fin de chaque mission de supervision
  • Collaborer avec son superviseur durant le processus de développement et formation des agents pour le volet SILC.

Relations professionnelles clés

  • Internes CRS : Chief of Party ; les équipes Akessons et Beyond Good, SILC Coordinator, Youth Program Manager, les superviseurs hiérarchiques au niveau du programme TSIRO, L’équipe MQ de CRS/MG, les équipes du programme TSIRO
  • Externes : Partenaires du programme SPICES, Diocèse, Secteurs privés, Organismes du Gouvernement, auditeurs externes, les diverses parties prenantes sur les jeunes (GOM, autres projets…)

Compétences générales requises pour tous les staffs de l’Agence de CRS

Celles-ci sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS, et sont utilisées par tous les staffs pour assumer leurs responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

  • Servir avec intégrité
  • Être un modèle de bon gestionnaire des ressources
  • Cultive des relations constructives
  • Favorise le concept d'apprentissage

Qualifications et expériences requises (minimum) :

  • Ayant minimum le niveau d`Etude supérieur Bac + 3 en Gestion, Economie/ Sciences sociales et/ou Développement Rural, ou un diplôme équivalent
  • Ayant 2 ans d`expérience dans un poste similaire
  • Une bonne connaissance et expérience en épargne et crédit communautaire,
  • Une bonne connaissance en gestion de projets : l’élaboration, l’exécution et le Suivi & Evaluation, les procédures d’administration et de comptabilité, et la planification organisationnelle
  • Au moins 2 ans de responsabilités progressives dans l’appui au développement communautaire Compétences en : communication, transfert de compétence, facilitation, planification, organisation, rédaction et partenariat
  • Capacité d’adaptation à travailler en partenariat et à faire de fréquent déplacement
  • Intégrer dans un réseau des jeunes
  • Apte à se déplacer à moto

Clause conditionnelle :

Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive de connaissances, d’efforts, de tâches, et de responsabilités associées avec ce poste.

Exigence de l’Agence

En postulant à cet emploi, je comprends et reconnais que CRS exige de son personnel qu'il traite toutes les personnes avec dignité et respect et qu'il prévienne activement le harcèlement, la maltraitance, l'exploitation et le trafic d'êtres humains. De plus, je comprends que si je suis un candidat retenu, je serai soumis à une vérification approfondie des antécédents et que mes références personnelles / professionnelles seront utilisées pour évaluer mes comportements liés aux sujets susmentionnés relatifs à la protection.

CRS souscrit au principe de l'égalité d'accès à l'emploi ; nous encourageons toutes les candidatures sans discrimination liée à l'âge, au handicap et au genre.

CRS offre des conditions de travail qui soutiennent la conciliation emploi/famille (telles des politiques favorisant l'allaitement exclusif au sein, la disponibilité d'une crèche au bureau et la flexibilité des horaires de travail dans la mesure du possible)

  • REF : YSO_Application_2023
  • Poste basé à Ambanja
  • Durée : 1 an renouvelable
  • LM et CV (format PDF) à envoyer au HR_CRSMGRecruitment@crs.org
  • Deadline : 27 janvier 2023


II- Titre : Specialiste du Projet de Recherche sur le Paludisme et la Malnutrition

  • Localisation : Antananarivo avec fréquent déplacement à Mananjary (20-25% de temps)
  • Rapporte à : Leader du projet de recherche sur le Paludisme

Contexte :

Catholic Relief Services (CRS) est une organisation non gouvernementale créée en 1943 par les Evêques Catholiques des Etats-Unis (USCCB) afin d’assister les plus démunis dans le monde. CRS œuvre à Madagascar depuis 1962 sur l’invitation de la Conférence Episcopale de Madagascar et opère selon les termes d’un accord bilatéral avec le Gouvernement de Madagascar.

CRS/Madagascar a un portefeuille de programmes variés et diversifiés dans plusieurs secteurs, à savoir : Sécurité́ Alimentaire, Santé Maternelle et Infantile, Changement Climatique, Justice & Paix, l’Eau, Assainissement et Hygiène et les Urgences. CRS Madagascar appuie plus de 10 projets à travers le pays avec un budget annuel approximatif de 14 millions de dollars américains. Ces projets sont mis en œuvre avec 17 organisations partenaires locales à travers environ 100 staffs nationaux et 5 staffs internationaux. CRS Madagascar a touché́ plus de 750,000 bénéficiaires directs et leurs familles au cours des 5 dernières années avec les financements diversifiés des secteurs publiques.

La lutte contre le paludisme fait partie des priorités des CRS. A travers ses fonds privés, CRS a mis en œuvre un projet sur la transmission du paludisme entre les districts et l'accélération de l'élimination du paludisme dans les districts à faible incidence. Le projet est intitulé : “Projet de Recherche sur le Paludisme et la Malnutrition".

Objectif du Projet de Recherche:

En collaboration avec l'Université Harvard, l'Université de Princeton et l'Université Johns Hopkins, l'objectif des projets collaboratifs est de mieux comprendre l'épidémiologie du paludisme et la mobilité de la population afin de mieux informer les activités de santé publique.

Fonctions principales :

  • Le spécialiste aidera et soutiendra pour le projet de lutte contre le Paludisme financé par CRS et en collaboration avec Princeton University, Harvard University et Johns Hopkins University
Projet 1: “Mananjary Malaria-Malnutrition Cohort Study"
Projet 2: “Surveillance génomique des infections importées aux fins d’élimination du paludisme”, ainsi que des autres initiatives de santé de CRS ;

  • Il/Elle assure la représentation technique du projet auprès de toutes parties prenantes (le Ministère de la Santé Publique, Roll Back Malaria (RBM), les institutions concernées au niveau central, régional et local, y compris les partenaires de mise en œuvre (les Diocèses) ;
  • Elle/Il est le/la premier responsable de la coordination du projet et assure la qualité́ des données et pour obtenir et gérer les données de santé associées auprès du ministère et des ONG partenaires ;
  • Il/Elle assure l’organisation périodique et efficace des processus de planification, de suivi- évaluation, de capitalisation et de rapportage ;
  • Effectuer la collecte de données, y compris les prélèvements sanguins, les enquêtes et la gestion de la base de données
  • Superviser, former, et soutenir les Techniciens de Recherche Médical (TRM) (responsables de la collecte des données et de la gestion des cas de paludisme), les Assistants de Recherche Médical (ARM) (responsables de la collecte des données) et collaborer avec le Leader pour le Projet de recherche sur le Paludisme (Leader du projet Malaria) et le chercheur principal (“Principal Investigateur”) dans le déploiement du projet.
  • Assurer le suivi et la disponibilité des matériels et fournitures pour la réalisation des activités en assurant la coordination avec l’équipe Admin, Finance, MEAL et Logistique.

Responsabilités spécifiques :

Gestion de l'équipe et des objectifs de recherche :

  • Aider l'équipe de recherche et le Leader du Projet de recherche sur le Paludisme (Leader du projet Malaria) dans les tâches de recherche, notamment : la logistique, le dépannage, la gestion du personnel et l'établissement de relations avec les communautés d'étude
  • Superviser le personnel de recherche et s'assurer qu'il respecte les protocoles de traitement et les protocoles de collecte de données.
  • Aider à communiquer les résultats scientifiques du ou des projets, y compris la présentation lors de conférences de recherche, avec des collaborateurs et avec d'autres équipes d’autres ONG.
  • Participer aux collectes de données sur terrain (20-25% du temps) et aider l’investigateur principal et le Leader du Projet de recherche avec les objectifs suivants :
  • Effectuer une prise de sang et un test de diagnostic rapide du paludisme (dans les sites de recherche ruraux)
  • Prélever un échantillon de sang (papier filtre FTA)
  • Organiser, inventorier et étiqueter les échantillons de sang
  • Effectuer des vérifications de la qualité des données sur les données de la base de données du projet.

Représentation et partenariat :

  • Obtenir une autorisation éthique et une autorisation pour le projet de recherche et s'assurer que le projet de recherche respecte toutes les politiques et réglementations pertinentes
  • Assurer le rôle de point focal auprès des partenaires de mise en œuvre, le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), et les différents comités de travail (RBM, etc) au niveau central, régional et local
  • Représenter l'équipe de recherche au niveau des institutions du ministère de santé publiques (SDSP, DRSP…)
  • Développer les relations de travail avec toutes les parties prenantes aux projets tout en assurant son implication effective dans diverses réunions/ ateliers de réflexion portant sur le paludisme.
  • Aider le Leader pour le Projet de recherche sur le Paludisme (Leader du projet Malaria) à assurer une communication fluide et efficace entre CRS, les partenaires de mise en œuvre, les partenaires techniques et autres parties prenantes aux projets.

Gestion de Projet de qualité́ :

  • Assurer que les objectifs globaux et les objectifs spécifiques de projet sont atteints suivants les normes et les procédures mises en place qui les régissent ;
  • Il/elle amène les expertises techniques pour avoir un projet de qualité́ sur le paludisme et la gestion de base de données.
  • Assurer que les plans d’activités détaillées sont mis en œuvre suivant les plannings approuvés, tout en assurant que les recommandations issues des diverses missions de suivi y sont intégrées ;
  • Effectuer des suivis périodiques, mensuels, sur place des activités du projet.
  • Soumettre périodiquement (mensuellement) les rapports de progression du projet, apporter des réflexions critiques et amélioration pour la performance et la qualité́ des interventions.
  • Assurer la bonne gestion des ressources (financières, matériels et équipements) des projets suivant les procédures en vigueur.
  • Assurer le déblocage à temps des fonds des partenaires pour la mise en œuvre des activités, et effectuer la liquidation des avances selon les procédures.
  • Participer activement dans des activités de développement de projet en vue de la mobilisation des ressources et la pérennité́ des actions.

Gestion des matériels et fourniture :

  • Assurer le suivi des requêtes lancées par l’équipe.
  • Assurer la vérification des matériels, fournitures ainsi que médicaments livrés par les fournisseurs (quantité, qualité, date d’expiration).
  • Assurer la coordination et suivi de l’envoi des matériels vers les sites à temps selon les besoins de l’équipe.
  • Créer une collaboration avec des entités ou organismes (Grossistes, Pharmacie, etc…) qui puissent fournir des intrants de qualités pour le projet.

Qualifications et expériences requises :

  • Médecin diplômé d’Etat ou en Santé Publique
  • 1-3 ans d’expériences dans le domaine de la santé publique. Expériences avec le management des équipes à distance (suivi par téléphone, courriel, etc…)
  • Expérience dans la réalisation de données du paludisme et expérience dans des projets de recherche sur le paludisme ou maladie infectieuse.
  • Une excellente capacité à suivre les protocoles scientifiques et prendre soin du détail
  • Forte capacité en gestion de projet : Avoir des années d’expériences dans la coordination de projets est un grand atout.
  • Démontrant une forte capacité de leadership et de représentation.
  • Forte capacité de facilitation et de conduite de formation et atelier.
  • Ayant un bon niveau de français et une capacité élevée de rédaction.
  • Une compétence moyenne pour l’anglais ou espagnol, pour la communication avec les collaborateurs étrangers. Flexible et ayant une capacité d’adaptation
  • Apte à voyager sur terrain :
Capacité à voyager selon les moyens de bord existants (surtout en bateau ou canote), de vivre et de travailler dans des communautés rurales très reculés
Apte à travailler et voyager en canot (sans soucis à travailler sur et près de l’eau)
Être capable de rester sur les terrains (zones rurales enclavées) pendant plusieurs jours.

  • Être dynamique, fort (e) physiquement et apte à transporter les matériels de travail du projet vers les sites d’activités (capacité de transporter 15 à 20 kilogrammes de médicaments et de matériel pour la clinique mobile).

Compétences pour les Gestionnaires de Projet :

Celles-ci sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes de CRS, et sont utilisées par chaque gestionnaire de programmes pour assumer ses responsabilités et pour atteindre les résultats souhaités.

  • Définit des objectifs clairs, gère le projet d’une manière efficace avec les parties prenantes en vue d’atteindre les objectifs fixés.
  • Gère les ressources financières avec intégrité.
  • Applique les normes de qualité́ de programme dans la conception des projets et dans le processus d’apprentissage organisationnel.

Principales Relations de travail :

  • Internes : Chief of Party SPICES, le Principal Investigateur de Projet, le Leader pour le Projet de recherche sur le Paludisme, Head of Programming, Health Program Manager, Spécialiste pour le Projet de Recherche sur le Paludisme, Finance Manager, MEAL Team, Administrative and Finance Officer,
  • Externes : Partenaires de mise en œuvre (les Diocèses de Mananjary) et les Autorités religieuses, le PNLP, les Directions Régionales de Santé Publique respectives (DRSP), Harvard University, Johns Hopkins University

Compétences générales requises pour tous les employés de CRS

Elles sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS et utilisées par chaque membre du personnel pour remplir ses responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

  • Intégrité ; Esprit stratégique
  • Construction de relations
  • Amélioration continue et innovation
  • Responsabilité et bonne intendance
  • Développement de talent

Clause conditionnelle

Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, du travail, des devoirs et des responsabilités associes au poste de travail.

Exigences de l’agence

En postulant à cet emploi, je comprends et reconnais que CRS exige de son personnel qu'il traite toutes les personnes avec dignité et respect et qu'il prévienne activement le harcèlement, la maltraitance, l'exploitation et le trafic d'êtres humains. De plus, je comprends que si je suis un candidat retenu, je serai soumis à une vérification approfondie des antécédents et que mes références personnelles / professionnelles seront utilisées pour évaluer mes comportements liés aux sujets susmentionnés relatifs à la protection.

CRS souscrit au principe de l'égalité d'accès à l'emploi ; nous encourageons toutes les candidatures sans discrimination liée à l'âge, au handicap et au genre.

CRS offre des conditions de travail qui soutiennent la conciliation emploi/famille (telles des politiques favorisant l'allaitement exclusif au sein, la disponibilité d'une crèche au bureau et la flexibilité des horaires de travail dans la mesure du possible). 

  • REF : SPR_Application_2023
  • Poste basé à Antananarivo
  • Durée : 1 an renouvelable
  • LM et CV (format PDF) à envoyer au HR_CRSMGRecruitment@crs.org
  • Deadline : 27 janvier 2023


III- Titre du Poste : MEAL (Monitoring Evaluation Accountability and Learning) OFFICER

  • Département/Localité : Farafangana
  • Rapporte à : MEAL Manager

1. Contexte

Catholic Relief Services (CRS) est l'agence humanitaire internationale de la communauté catholique aux États-Unis. CRS travaille pour sauver, protéger et transformer des vies dans les besoins dans plus de 100 pays, sans distinction de race, de religion ou de nationalité. Le travail de secours et de développement du CRS est accompli par le biais de programmes d'intervention d'urgence, de santé, d'agriculture, d'éducation, de microfinance et de consolidation de la paix.

CRS est présent à Madagascar depuis 1962 et soutient les opérations de secours et de développement dans le pays. Le CRS a également développé des relations solides avec les Ministères, les partenaires et les communautés que nous servons dans le pays, en mettant en œuvre des programmes multisectoriels.

Le MEAL fait partie des compétences clés de CRS et est au cœur de la mise en œuvre de tous ces projets et programmes. Mavitrika Mianatra (MaMi) est un projet de cinq ans visant à améliorer l'apprentissage et la santé des élèves et à développer l'alimentation scolaire à la recherche des MEAL Officers pour accompagner son unité MEAL afin d’améliorer la qualité de ses interventions.

Les MEAL Officers joueront un rôle principal en contribuant à l’efficacité et la qualité de la mise en œuvre du projet MaMi.

2. Fonction Principale

  • Le/La MEAL Officer aura comme principale fonction d’appuyer le MEAL Manager et l’équipe de district dans la mise en œuvre du système MEAL du projet MaMi dans ses zones d’intervention.
  • Dans le cadre de l’opérationnalisation du système MEAL dudit projet, Le/La MEAL officer assurera la formation et l’accompagnement des membres de l’équipe de district dans le processus de collecte, de gestion et d’analyse des données de suivi. Il /elle apportera son appui dans la synthèse et l’analyse des informations afin de produire à temps les rapports de qualité et des documents des acquis des projets en termes de bonnes pratiques, leçons apprises et innovations. Il/elle coordonne l’opérationnalisation du mécanisme de redevabilité du projet.
  • Votre approche rigoureuse et axée sur le service garantira que le projet applique systématiquement les meilleures pratiques et travaille constamment à améliorer l’impact de ses bénéfices pour ceux que nous servons.

3. Responsabilités

Monitoring

  • Mettre en œuvre les activités et processus de suivi, conformément au plan détaillé de mise en œuvre et au système MEAL. Garantir la qualité des données de suivi grâce à des évaluations annuelles de la qualité des données.
  • Appuyer la coordination et la mise en œuvre de toutes les activités du projet qui vous sont assignées, selon ce qui est indiqué dans le plan détaillé de mise en œuvre, dans la ligne des principes et normes de qualité des programmes et des politiques, procédures et pratiques MEAL de CRS, des exigences MEAL des bailleurs de fonds et des bonnes pratiques du secteur.
  • Suivre toute les difficultés et/ou les lacunes relatives identifiées dans le MEAL et en rendre compte pour orienter les ajustements aux plans et aux calendriers de mise en œuvre. Aider les partenaires dans leurs efforts pour réfléchir aux expériences du projet.
  • Former et accompagner les officers et les agents de terrain sur l’utilisation des outils et de méthodes de collecte de données de suivi ;
  • Vérifier le remplissage des outils de collecte de données : Form Electronique et Form Papier ;
  • Conduire les activités d’évaluation périodique de la qualité de données au niveau des sources ;
  • Mettre en place et assurer l’alimentation des bases de données du projet ;
  • Superviser la collecte des données avec les matériels ICT4MEAL ;
  • Supporter l’équipe MEAL dans la conduite des « Data Quality Assessment » ;
  • Coordonner la synchronisation mensuelle des données et
  • Appuyer l’équipe du district dans l’analyse et exploitation des données

Evaluation ;

  • Superviser la collecte de données des travaux d’évaluation dans les zones d’intervention du projet;
  • Participer dans l’analyse des données d’évaluation et contribuer dans la conception du rapport d’étude

Accountability :

  • Diriger le lancement et la mise en œuvre du mécanisme de feedback et réponse (FRM) du projet. Apporter un soutien pour rechercher activement un feedback de tous les membres des communautés cibles et autres parties prenantes, selon la définition du FRM, et pour répondre à ce feedback
  • Coordonner la mise en place et le suivi de l’opérationnalisation du mécanisme de redevabilité du Projet.

Learning :

  • Appuyer l’apprentissage et les décisions du programme en posant des questions réfléchies, en travaillant sur les données du projet, en réfléchissant aux informations venant des membres de la communauté et des partenaires et en les partageant avec la direction du projet.
  • Appuyer dans la mise en œuvre des activités de Learning du projet ;
  • Participer aux différentes revues trimestrielles et annuelles des projets ;
  • Supporter l’équipe du programme dans la conduite des divers recherches opérationnelles et études.

4. Relations professionnelles clés

  • Internes CRS: Les membres du personnel du consortium, COP, DCOP, MEAL Manager, Data Management and ICT4D Specialist.
  • Externes: Partenaires diocésains, Partenaires techniques locaux (ONG, Projets, Plateforme, Structures déconcentrées, etc.), Autorités locales, Volontaires Communautaires,

5. Compétences pour gestionnaire de programme

Celles-ci sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes de CRS, et sont utilisées par chaque gestionnaire de programmes pour assumer ses responsabilités et pour atteindre les résultats souhaités.

  • Définir et gérer des objectifs clairs
  • Collaborer d’une manière efficace avec les staffs et les parties prenantes
  • Gérer les ressources financières avec intégrité
  • Appliquer les normes de qualité de programme dans la conception et la mise en œuvre des projets ainsi que dans le processus d’apprentissage organisationnel

6. Compétences générales requises pour tous les staffs de l’Agence de CRS

Celles-ci sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS, et sont utilisées par tous les staffs pour assumer leurs responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

  • Servir avec intégrité
  • Cultive des relations constructives
  • Amélioration continue et innovation
  • Responsabilité et bonne intendance
  • Développement de talent
  • Esprit stratégique

7. Qualifications, expériences et capacités requises

  • Minimum Bacc +3 en Economie ; Agronomie, ou équivalant ;
  • Minimum 03 ans d’expérience en suivi-évaluation de projet, de préférence dans le domaine de la Sécurité Alimentaire, Education, Eau assainissement et Hygiène ;
  • Ayant des expériences dans la planification et de conduite de formations / ateliers MEAL.
  • Ayant une très bonne maîtrise de l’outil MS Office ;
  • Ayant une compétence en SIG;
  • Avoir une excellente capacité d’analyse et de rédaction de rapports ;
  • Justifier d’une aptitude à formuler des recommandations et des réflexions en fonctions des résultats d’analyses ;
  • Ayant un bon niveau de français et une capacité de rédaction, la connaissance de l’anglais est un atout ;
  • Apte à de fréquents déplacements

8. Compétences MEAL :

Contribuer à une pratique MEAL efficace pour la réactivité, l'efficacité et l'innovation au sein de la programmation de CRS et à la capacité de CRS à partager son apprentissage avec les parties prenantes internes et externes à travers les huit compétences clés suivantes : MEAL en conception, Suivi, Evaluation, Gestion en MEAL, Redevabilité, Apprentissage, pensée critique et ICT4MEAL

9. Clauses conditionnelles :

Cette description n’est pas une liste exhaustive de connaissances, de tâches et de responsabilités associées à ce poste.

La signature et l’établissement du contrat de travail pour ce poste sont conditionnés par l’accord favorable de financement du bailleur de fonds de ce programme.

10. Exigence de l’agence

En postulant à cet emploi, je comprends et reconnais que CRS exige de son personnel qu'il traite toutes les personnes avec dignité et respect et qu'il prévienne activement le harcèlement, la maltraitance, l'exploitation et le trafic d'êtres humains. De plus, je comprends que si je suis un candidat retenu, je serai soumis à une vérification approfondie des antécédents et que mes références personnelles / professionnelles seront utilisées pour évaluer mes comportements liés aux sujets susmentionnés relatifs à la protection.

CRS souscrit au principe de l'égalité d'accès à l'emploi ; nous encourageons toutes les candidatures sans discrimination liée à l'âge, au handicap et au genre.

CRS offre des conditions de travail qui soutiennent la conciliation emploi/famille (telles des politiques favorisant l'allaitement exclusif au sein, la disponibilité d'une crèche au bureau et la flexibilité des horaires de travail dans la mesure du possible). 

  • REF : MOR_Application_2023
  • Poste basé à Farafangana
  • Durée : 5 ans
  • LM et CV (format PDF) à envoyer au HR_CRSMGRecruitment@crs.org
  • Deadline : 27 janvier 2023


IV- Titre du poste : Agent(s) de terrain en nutrition (2)

  • Localité : District Mananjary, Commune Ambohitsara Est et commune Ankatafana
  • Rapporte à : Spécialiste pour le projet de recherche sur le paludisme

Contexte

Catholic Relief Services (CRS) est une organisation non gouvernementale créée en 1943 par les Évêques Catholiques des Etats-Unis afin d’assister les plus démunis dans le monde. CRS est présent à Madagascar depuis 1962 et soutient les opérations de secours et de développement dans le pays.CRS œuvre à Madagascar depuis 1962 sur l’invitation de la Conférence Episcopale de Madagascar et opère selon les termes d’un accord bilatéral avec le Gouvernement de Madagascar.

Les interventions intégrées de sécurité alimentaire et nutritionnelle, de santé et de l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène constituent la base des programmes de CRS à Madagascar. L’égalité des hommes et des femmes, la participation des jeunes, la bonne gouvernance et la protection de l’environnement sont parmi les priorités de son action. CRS Madagascar appuie actuellement une douzaine de projets dans neuf des 22 régions du pays ; environ un million de personnes ont participé aux projets et aux activités soutenues par CRS en 2018.

Résumé du poste :

L’agent de terrain de Nutrition est le responsable du bon fonctionnement des activités de Nutrition dans sa commune d’affectation.

Responsabilités :

  • Organiser les activités de nutrition dans sa commune d’affectation.
  • Collaborer étroitement avec les AC et/ou ACN dans la préparation des activités de nutrition au niveau des fokontany et de sa commune.
  • Conduire et appuyer les AC dans la sensibilisation, éducation nutritionnelles et hygiène des participants.
  • Assurer la mise en œuvre des activités de PECMAM avec les AC ;
  • Effectuer des visites à domicile des ménages ayant des enfants MAM ou MAS pour le suivi de la prise en charge à domicile,
  • Conduire avec le CSB de rattachement une réunion mensuelle des activités des AC.
  • Conduire la formation et le renforcement de capacité des AC/ACN.
  • Élaborer un planning mensuel d’activités avec les AC.
  • Assurer la gestion de stock des intrants au niveau communautaire.
  • Gérer la logistique pour le transport de Plumpy Sup et d'autres matériaux du projet de Mananjary vers les sites de nutrition et les ménages
  • Assurer la sûreté, sécurité et exactitude de la gestion des stocks.
  • Fournir des rapports opportuns sur les activités du projet à la direction de l'équipe de projet sur le paludisme et la nutrition, au chef CSB, au bureau de nutrition du district et à d'autres partenaires
  • Représenter CRS auprès de la population, des autorités locales, administratives et au niveau de la commune.
  • Établir des relations de travail saines avec les autorités locales, administratives et coutumières et les autres acteurs d’urgence et de développement dans la commune sous sa responsabilité.
  • Collaborer avec les CSB et les autres intervenants dans sa commune.

Qualifications et expériences requises (minimum) :

  • Avoir au minimum le niveau de Baccalauréat.
  • Plus d’un an d’expérience de travail avec les ONG en matière de nutrition communautaire.
  • Expérience professionnelle dans la sensibilisation, l’animation, l’éducation des adultes, la gestion de conflits, l’organisation des séances de réunion de regroupement communautaire.
  • Être originaire ou ayant une connaissance approfondie de la Région Vatovavy, en particulier du District de Mananjary (Dialecte, us et coutume, contexte social et économique…)
  • Connaissance du français écrit et parlé, l’anglais et/ou l'espagnol serait un atout
  • Notion en Action Essentielle en Nutrition

Compétences requises pour tous les employés de CRS :

  • Aptitude à travailler en équipe et avec les structures de l’église catholique
  • Grande disponibilité pour des visites et des déplacements dans tous les fokontany des communes d’intervention, quel que soit le moyen de transport disponible, même à pied.
  • Capacité de travailler sous pression et à faire face aux exigences dans des délais très courts.
  • Autonomie, esprit d’équipe, sens de responsabilité, de résultats et d’éthique.
  • Intègre et soucieux de la gestion rationnelle des ressources et des moyens mis à la disposition du projet et cela suivant les procédures en vigueur au sein de CRS.
  • Avoir de bonnes compétences en communication interpersonnelle
  • Les gens originaires de cette région où ayant une expérience professionnelle dans cette Région (surtout Mananjary) sont vivement souhaités.
  • Capacité à voyager selon les moyens de bord existants (surtout en bateau ou canote), de vivre et de travailler dans des communautés rurales très reculés
  • Capacité à coordonner et à travailler efficacement avec une équipe diversifiée.
  • Maitre des outils informatiques : Tablet et ordinateurs (word, excel, PP, internet)
  • Être capable de rester sur les terrains (zones rurales enclavées) pendant plusieurs jours puisque la majeure partie des activités se réalisent dans ces lieux (15 à 25 jours environ par mois).
  • Être dynamique, fort (e) physiquement et apte à transporter les matériels de travail du projet vers les sites d’activités .

Compétences générales requises pour tous les staffs de l’Agence de CRS

Celles-ci sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS, et sont utilisées par tous les staffs pour assumer leurs responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

  • Servir avec intégrité
  • Cultive des relations constructives
  • Amélioration continue et innovation
  • Responsabilité et bonne intendance

Relations professionnelles clés:

  • Internes CRS : Personnel des équipes opérations et programmes.
  • Externes : Partenaires diocésains, Partenaires techniques locaux (ONG, Projets, Plateforme, Structures déconcentrées, etc.), Autorités locales, Volontaires Communautaires.

Clause conditionnelle :

Cette description n’est pas une liste exhaustive de connaissances, de tâches et de responsabilités associées à ce poste.

Exigences de l’agence

En postulant à cet emploi, je comprends et reconnais que CRS exige de son personnel qu'il traite toutes les personnes avec dignité et respect et qu'il prévienne activement le harcèlement, la maltraitance, l'exploitation et le trafic d'êtres humains. De plus, je comprends que si je suis un candidat retenu, je serai soumis à une vérification approfondie des antécédents et que mes références personnelles / professionnelles seront utilisées pour évaluer les comportements liés aux sujets susmentionnés relatifs à la protection.

CRS souscrit au principe de l'égalité d'accès à l'emploi ; nous encourageons toutes les candidatures sans discrimination liée à l'âge, au handicap et au genre.

CRS offre des conditions de travail qui soutiennent la conciliation emploi/famille (telles des politiques favorisant l'allaitement exclusif au sein, la disponibilité d'une crèche au bureau et la flexibilité des horaires de travail dans la mesure du possible). 

  • REF : ATM_Application_2023
  • Poste basé à Mananjary Commune Ambohitsara Est et Ankatafana
  • Durée : 1 an
  • LM et CV (format PDF) à envoyer au HR_CRSMGRecruitment@crs.org
  • Deadline : 30 janvier 2023

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne

Annonces