Les candidatures pour le programme de master coopératif structuré AIMS sont ouvertes



Candidatures à la maîtrise en coopération structurée AIMS 2023-24

Le programme de master coopératif structuré AIMS, actuellement proposé à AIMS Sénégal, AIMS Cameroun et AIMS Rwanda , s'appuie sur le programme de base de master AIMS et mène au même master structuré en sciences mathématiques. Cependant, le programme de maîtrise coopérative comprend deux périodes de stages en industrie permettant aux étudiants d'appliquer leurs connaissances à des problèmes de la vie réelle tout en acquérant une expérience de travail dans un environnement industriel.

Le programme d'enseignement coopératif (coopératif) qui mène au Master AIMS en sciences mathématiques a été piloté à AIMS Sénégal en 2015 et est désormais également proposé à AIMS Cameroun et AIMS Rwanda. S'appuyant sur la maîtrise structurée de base, le programme coopératif de 18 mois permet aux étudiants d'appliquer leurs connaissances scientifiques à des problèmes du monde réel et de passer des études universitaires à un emploi rémunéré.

Le programme coopératif cible les étudiants ayant une formation en mathématiques ou en sciences connexes, de solides compétences en leadership et un intérêt à poursuivre des carrières dans l'industrie (définies comme des entreprises privées ou publiques, des organisations gouvernementales / non gouvernementales et la société civile). Le programme coopératif entièrement financé est mis en œuvre avec le soutien de la Mastercard Foundation, d'Affaires mondiales Canada, ainsi que de partenaires des secteurs privé et public.

Le cursus

Le programme de maîtrise AIMS en sciences mathématiques s'étend sur trois semestres.

  • Les cours de base sont obligatoires pour tous les étudiants pour tous les programmes, ainsi qu'une défense orale du projet de recherche à la fin de l'année universitaire, suivie d'une cérémonie de remise des diplômes.
  • Les cours de compétences du semestre I sont obligatoires et conçus pour fournir un matériel d'introduction et de base à tous les étudiants, afin d'atteindre des résultats prédéfinis, avec peu de flexibilité dans leur contenu. Dans cette phase, les différents programmes ont de nombreux cours en commun.
  • Les cours de révision du semestre II comprennent un large éventail de sujets d'actualité et permettent une flexibilité dans la conception des cours pour chaque programme.
  • Le programme structuré comprend des cours comme le contrôle optimal, la topologie et l'analyse fonctionnelle, la méthode numérique pour les EDP, l'algèbre commutative computationnelle, la courbe elliptique et la cryptographie, la géométrie différentielle, la relativité générale, l'informatique quantique, etc. Alors que le programme coopératif (coop) comprend des cours sur l'apprentissage automatique, l'apprentissage en profondeur, les réseaux de neurones, la sécurité informatique, l'exploration de données/l'exploration de sites Web/l'exploration de textes, les biomathématiques, les bases de données, la modélisation mathématique pour la sécurité des réseaux, la finance informatique avec python, des études de cas des industries du big data et de la sécurité informatique, etc. 
  • Les étudiants sont tenus de suivre deux des trois cours de révision disponibles dans chaque plage horaire.
  • Les compétences continues en communication, en entrepreneuriat et en leadership, ainsi que les cours d'informatique, sont obligatoires pour tous les programmes.
  • Le semestre III est conçu pour le placement en milieu de travail pour les étudiants coopératifs et une phase de recherche simultanée pour tous les programmes.
  • Les étudiants coopératifs sont tenus de passer six mois de stage dans une entreprise locale ou internationale, pour acquérir une expérience pratique et se préparer à de futures opportunités de carrière. Les étudiants coop sont tenus de soumettre des rapports de stage à la fin du stage. La phase de recherche débute un mois avant le stage et reprend en novembre à la fin de la phase de stage.
  • Les étudiants inscrits au programme structuré doivent définir leurs projets de recherche avant janvier-février. Au cours de cette phase, ils se familiarisent avec le projet, font connaissance avec leurs superviseurs et commencent à lire sur leur temps libre. D'avril à la fin du programme en juin, les étudiants du programme structuré se concentrent uniquement sur la recherche.
  • Après avoir défendu leurs projets de recherche devant un jury composé de professeurs d'universités du pays d'accueil et de l'étranger, les étudiants chercheurs obtiennent leur diplôme en juin, tandis que les étudiants coop obtiennent leur diplôme en février de l'année suivante.

SAISIR L'OPPORTUNITE


Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne

Annonces