I- Responsable Infrastructures projets SC-9_Antananarivo 

  • TITRE DU POSTE: Ingénieur en Infrastructures
  • TYPE DE CONTRAT: CONTRAT DE SERVICE SC-9
  • UNITE/DIVISION: PROGRAMME/ Résilience
  • LIEU D’AFFECTATION: Antananarivo, Madagascar
  • DUREE: 12 mois avec possibilité de renouvellement
  • DATE DE PUBLICATION: 28.10.2022

Contexte :

Dans sa mission globale, le PAM s’est engagé à sauver des vies et à changer des vies. Ainsi, l'assistance alimentaire du PAM est alignée pour aider à atteindre des résultats de sécurité alimentaire à plus long terme, conformément à l'objectif de développement durable 2 (SDG2), en aidant à combler le fossé entre l'urgence et le développement. Les activités de renforcement de la résilience, qui comprennent un ensemble ciblé et intégré de moyens de subsistance et d'aide alimentaire, jouent un rôle essentiel pour favoriser la transition de l'urgence au redressement, puis au développement.

Pour changer des vies, le PAM travaille à Madagascar pour rendre les populations plus résilientes aux chocs, notamment ceux induits par le changement climatique, qui menacent la production agricole et les moyens de subsistance des Malgaches les plus vulnérables.

À Madagascar, l'insécurité alimentaire est exacerbée par des causes profondes telles que la sécheresse chronique et les problèmes de chaîne d'approvisionnement, d'où la nécessité de renforcer les infrastructures hydrauliques afin de connecter les communautés touchées par le choc à des sources d'eau suffisantes et assainies. Un meilleur accès à l'irrigation améliore la productivité agricole et l'accès des populations vulnérables aux aliments de base.

L’approche intégrée de résilience est basée sur le principe de convergence et d'intégration des activités - en partant du paquet d'activités que le PAM peut fournir en fonction des contextes, des capacités et des besoins des populations.

Un changement de paradigme est mis en œuvre - reprenant les principes des zones de convergence comme " socle " programmatique et marquant l'appui aux institutions techniques locales de gouvernement et aux communautés locales (Fokontany) comme élément essentiel de transfert et de renforcement des capacités pour construire la résilience des populations face aux risques et chocs récurrents.

L’approche aborde le défi du changement climatique sous l'angle de son impact sur la sécurité alimentaire et la malnutrition à travers le nexus eau-énergie-climat. Afin de gérer et d'anticiper les effets du changement climatique sur les populations vulnérables, les programmes de renforcement des actifs seront le point d'entrée des activités soutenant l'agriculture et les moyens de subsistance, l’accès à l’eau et l’énergie, la gestion des risques, la prévention de la malnutrition et l'autonomisation des femmes, afin de passer de la réponse humanitaire traditionnelle au relèvement précoce et au renforcement de la résilience, conformément au plan stratégique national.

Supervision:

L’ingénieur en infrastructures travaillera sous la supervision du responsable de la section Résilience.

Rôles et responsabilités :

L’ingénieur en infrastructures aura la charge de la bonne exécution des projets de constructions d’actifs notamment des projets d’adductions d’eau, dans le cadre des communautés de résilience intégrée et pendant les période de relèvement.  

Plus spécifiquement, l’ingénieur en infrastructures assurera les tâches suivantes :

  • Fournir une supervision, une assistance technique dans les infrastructures et des compétences en gestion de projet au personnel local, aux prestataires et aux partenaires.
  • Coordonner, gérer les ressources et mettre en œuvre les activités liées à la construction d’actifs programmatiques, dans les zones opérationnelles.
  • Développer les capacités de planification et de gouvernance des actifs.
  • Soutenir les petits exploitants agricoles en utilisant des infrastructures durables et résilientes
  • Développer une feuille de route pour une gestion inclusive et durable des actifs afin de renforcer la résilience locale.
  • Effectuer des inspections régulières pour s'assurer que les objectifs du projet et la qualité des actifs sont atteints et tenir la direction et les parties prenantes concernées informées de l'avancement des travaux, y compris des éventuels obstacles aux travaux de construction.
  • Soutenir la coordination du projet en assurant la liaison avec le service financier pour le suivi des dépenses du projet, l'examen des rapports financiers et le traitement des demandes de renseignements.
  • S'assurer que la documentation du projet est préparée, y compris les rapports hebdomadaires et mensuels sur l'état d'avancement de la mise en œuvre et de la construction.
  • Coordonner et participer aux réunions de projet et aux évaluations de fin de projet.
  • Assurer la conformité en matière de santé et de sécurité sur les sites opérationnels.
  • Soutien et renforcement de capacités institutionnelles des services techniques pour la mise en œuvre de politiques nationales ainsi que des stratégies, plans d'action, protocoles et directives relatives à la construction d’actifs et au système de vivre contre travail.
  • Réalisation d’autres tâches connexes demandées par la hiérarchie et s’assurer que la hiérarchie soit régulièrement informée des questions liées à la gestion des ressources en eau.

Qualifications et expérience :

  • Avoir un diplôme d’ingénieur en génie rurale et/ou infrastructures avec une expérience en développement rural
  • Avoir 5 années d’expériences professionnelles pratiques dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : gestion et construction de projet, gestion de projet dans un contexte humanitaire ou impliquant des communautés vulnérables, développement d’infrastructure en milieu rural, gestion intégrée des ressources.
  • Démontrer une bonne connaissance des outils et systèmes de suivi évaluation des programmes de développement
  • Avoir une bonne connaissance en informatique, pour travailler sur Windows (Word, Excel), et autres progiciels.
  • Avoir une bonne organisation dans le travail, dans la gestion des projets et le sens de la coordination, dans la production des rapports, dans les classements des dossiers.
  • Avoir la faculté de juger, d’interpréter, d’analyser et de résoudre les problèmes.
  • Etre capable de travailler avec un minimum de supervision, en équipe, sous pression et contraintes.
  • Avoir le sens de confidentialité, de l’initiative et d’un bon jugement
  • Bonne connaissance du système des agences des Nations Unies.

Compétences en langues:

  • Excellente expression écrite et orale des langues malgache et française
  • Bonne connaissance de l’Anglais.

COMMENT POSTULER :

  • Toutes les applications doivent se faire en ligne en cliquant sur le lien du poste.
  • Date limite: 10 novembre 2022

SAISIR L'OPPORTUNITE


 II- Charge (e) d'Appui aux Producteurs SC-9_Antananarivo 

  • TITRE DU POSTE: Charge (e) d’Appui aux Producteurs
  • TYPE DE CONTRAT: CONTRAT DE SERVICE SC-9
  • UNITE/DIVISION: PROGRAMME/ Résilience
  • LIEU D’AFFECTATION: Antananarivo, Madagascar
  • DUREE: 11 mois
  • DATE DE PUBLICATION: 28.10.2022

Context :

Dans sa mission globale, le PAM s’est engagé à sauver des vies et à changer des vies. Ainsi, l'assistance alimentaire du PAM est alignée pour aider à atteindre des résultats de sécurité alimentaire à plus long terme, conformément à l'objectif de développement durable 2 (SDG2), en aidant à combler le fossé entre l'urgence et le développement. Les activités de renforcement de la résilience, qui comprennent un ensemble ciblé et intégré de moyens de subsistance et d'aide alimentaire, jouent un rôle essentiel pour favoriser la transition de l'urgence au redressement, puis au développement.

Pour changer des vies, le PAM travaille à Madagascar pour rendre les populations plus résilientes aux chocs, notamment ceux induits par le changement climatique, qui menacent la production agricole et les moyens de subsistance des Malgaches les plus vulnérables.

Cette approche intégrée de résilience est basée sur le principe de convergence et d'intégration des activités - en partant du paquet d'activités que le PAM peut fournir en fonction des contextes, des capacités et des besoins des populations.

Un changement de paradigme est mis en œuvre - reprenant les principes des zones de convergence comme " socle " programmatique et marquant l'appui aux institutions techniques locales de gouvernement et aux communautés locales (Fokontany) comme élément essentiel de transfert et de renforcement des capacités pour construire la résilience des populations face aux risques et chocs récurrents.

L’approche aborde le défi du changement climatique sous l'angle de son impact sur la sécurité alimentaire et la malnutrition. Afin de gérer et d'anticiper les effets du changement climatique sur les populations vulnérables, les programmes de renforcement des actifs seront le point d'entrée des activités soutenant l'agriculture et les moyens de subsistance, la gestion des risques, la prévention de la malnutrition et l'autonomisation des femmes, afin de passer de la réponse humanitaire traditionnelle au relèvement précoce et au renforcement de la résilience, conformément au plan stratégique national.

La résilience intégrée est ainsi mise en œuvre par un ensemble d'activités convergentes et séquencées, alignées sur les variations saisonnières et complémentaires aux interventions des partenaires. Le paquet d’interventions comprend généralement :

  • L’assistance alimentaire
  • La construction d’actifs pour une gestion intégrée des ressources en eau et des ressources naturelles
  • L’appui au système de production agricole
  • L’appui à l’accès aux marchés
  • Une approche sensible à la nutrition
  • Un renforcement des capacités de gestion institutionnelles et communautaires
  • Parallèlement au développement du modèle de résilience intégrée, la stratégie de résilience est aussi ancrée dans les activités d’appui aux producteurs par la création d’opportunité de marché, la structuration et le renforcement des capacités tout au long des chaines de valeur stratégiques.

Supervision:

Le Charge d'appui aux producteurs travaillera sous la supervision générale du responsable de la section Résilience.

Rôles et responsabilités:

Le responsable de l’appui aux producteurs aura la charge du développement et de la mise en œuvre d’une approche holistique de renforcement des capacités à différents niveaux pour améliorer le revenu des producteurs et leur niveau de vie afin de construire un système alimentaire durable.

Plus spécifiquement, le responsable de l’appui aux producteurs assurera les tâches suivantes :

  • Analyse de l’offre et de la demande pour les petits producteurs 
  • Mise en place de différents systèmes de contractualisation adaptés
  • Identification et mise en place d’un système de financement et de paiement
  • Renforcement de capacités à tous les niveaux pour la gestion des pertes post récoltes, le respect des normes sanitaires et l’assurance qualité en collaboration avec d’autres unités du PAM.
  • Mise en place d’un système de traçabilité en relation avec les unités concernées au PAM
  • Définition et mise en œuvre d’une stratégie d’appui à la structuration des producteurs
  • Accompagnement des fermes coopératives et des associations/groupements d'agriculteurs ayant un surplus commercialisable ;
  • Développement d’outils de diagnostic et de renforcement de capacités des organisations paysannes suivant leur niveau de développement
  • Définition et mise en place de plans de formations pour les organisations paysannes sur la gouvernance, le financement, marketing, et la transformation
  • Renforcement de capacités des équipes du PAM et des partenaires dans la mise en œuvre de la stratégie de mise à l’échelle des achats locaux.
  • Soutien et renforcement de capacités institutionnelles pour la mise en œuvre de politiques nationales ainsi que des stratégies, plans d'action, protocoles et directives relatives au développement rural.
  • Appui au développement et à la mise en œuvre de système d’information et de coordination qui soutient le partage d’information sur le marché ou tout autre information qui renforce l’activité des petits producteurs
  • Réalisation d’autres tâches connexes demandées par la hiérarchie et s’assurer que la hiérarchie soit régulièrement informée des questions liées au renforcement des associations des petits agriculteurs et la production agricole.

Qualifications et expérience:

  • Avoir un diplôme d’ingénieur économiste et/ou agronome avec une expérience significative en accompagnement de producteurs
  • Avoir 5 années d’expériences professionnelles pratiques dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : mise en œuvre de programme d’appui aux producteurs, problématiques du développement rural, formation rurale, commercialisation/normes et vente groupée et/ou avec le secteur privé, transformation de produits agricoles, gestion des pertes post-récolte, développement de chaînes de valeur/filières, activités génératrices de ressources 
  • Avoir une bonne compréhension de la programmation saisonnière des moyens de subsistance
  • Démontrer une bonne connaissance des outils et systèmes de suivi évaluation des programmes de développement
  • Avoir une bonne connaissance en informatique, pour travailler sur Windows (Word, Excel), et autres progiciels.
  • Avoir une bonne organisation dans le travail, dans la gestion des projets et le sens de la coordination, dans la production des rapports, dans les classements des dossiers.
  • Avoir la faculté de juger, d’interpréter, d’analyser et de résoudre les problèmes.
  • Etre capable de travailler avec un minimum de supervision, en équipe, sous pression et contraintes.
  • Avoir le sens de confidentialité, de l’initiative et d’un bon jugement
  • Bonne connaissance du système des agences des Nations Unies.
  • Capacités à renforcer les compétences des partenaires du PAM.

Compétences en langues:

  • Excellente expression écrite et orale des langues malgache et du français
  • Bonne connaissance de l’Anglais.

COMMENT POSTULER :

Toutes les applications doivent se faire en ligne en cliquant sur le lien du poste.

Date limite : 10 novembre 2022

SAISIR L'OPPORTUNITE

Post a Comment

Plus récente Plus ancienne