Appel d'offre : « Etudes du bilan de l’ancien Plan d’Aménagement et de Gestion et recueil de base des données et informations pour l’élaboration du nouveau Plan d’Aménagement et de Gestion des Aires Protégées de COMATSA Nord et de COMATSA Sud »

  • Titre: « Etudes du bilan de l’ancien Plan d’Aménagement et de Gestion et recueil de base des données et informations pour l’élaboration du nouveau Plan d’Aménagement et de Gestion des Aires Protégées de COMATSA Nord et de COMATSA Sud »
  • PROJET: MG 204501/MG202901
  • Superviseur: Responsable Technique Conservation
  • Lieu : District d’Andapa, Sambava, Vohémar, Ambilobe, Bealanana
  • Période: 60 hommes jours pris en charge pour 03 mois d’intervention

CONTEXTE

Le Complexe d’aires protégées Ambohimirahavavy Marivorahona (CAPAM) qui se situe dans la Région Nord de Madagascar est un complexe d’aires protégées composé de la Réserve Naturelle Intégrale de Tsaratanana (Catégorie I) gérée par Madagascar National Park, des deux NAP de COMATSA Réserve des Ressources Naturelles au Nord et Paysage Harmonieux Protégé au Sud (Catégories VI et V) dont leur gestion est assurée par WWF, et deux autres NAP sous l’égide de The Peregrine Fund, à savoir Bemanevika (Catégorie V) et Mahimborondro (Catégorie VI) et qui est créé par le décret 2015-782 en 2015. Les Aires Protégées de COMATSA Sud et de COMATSA Nord ont respectivement 89.534 ha et 227.349 ha de superficies et sont classées respectivement aux catégories IUCN V et VI. L’enjeu des catégories V et VI est de combiner la conservation de la biodiversité et le développement local.

L’Aire protégée de COMATSA Sud abrite pas moins de 341 espèces faunistique et floristique toutes confondues dont 235 sont endémiques à Madagascar, soit un taux d’endémicité de l’ordre de 68,5%. Le taux d’endémicité atteint 100% pour certains groupes faunistiques comme les lémuriens, les reptiles et les amphibiens. L’Aire Protégée du COMATSA Sud compte également 75 espèces menacées et inscrites dans la liste rouge de l’UICN. De plus, 33 espèces sont listées dans les annexes I et II de la CITES. La biodiversité de l’Aire Protégée du COMATSA Nord est formée d’au moins 480 espèces dont 281 sont endémiques, soit un taux d’endémicité de l’ordre de 58%. Parmi ces espèces, 34 sont menacées et se trouvent dans la liste rouge de l’UICN, tandis que 44 espèces sont annexées dans la liste CITES (annexes I et II)

Les cibles de conservation sont des éléments de la biodiversité nécessitant une gestion en raison de leurs caractères exceptionnels ou de leurs niveaux de menace. Pour le cas du COMATSA, elles sont au nombre de 02 : La forêt humide et l’espèce Propithecus candidus. Ce bloc de forêt humide est composé des Forêts denses humides de basse altitude, des Forêts denses humides de moyenne altitude, des Forêts sclérophyles de montagne et de nombreuses espèces phares (, Microgale jobihely, Brachytarsomys villosa, Brachypteracias leptosomus, Neodrepanis hypoxantha, Euryceros prevostii, Calumma marojezense, Calumma tsaratananense, Platypelis tetra, Scaphiophryne boribory, Brookesia nana).

Pour les 2 Aires Protégées du COMATSA, le mode de gouvernance est la gouvernance partagée ou cogestion de type collaboratif entre WWF et les autres parties prenantes dont les communautés de base. C’est une coopération et un partage des responsabilités entre le gestionnaire de l’aire protégée et les parties prenantes concernées dans la conception et dans l’exercice des modalités de gestion. Cette cogestion doit se manifester par l’adoption d’un Plan d’aménagement et de Gestion négocié avec les parties prenantes et par des conventions de gestion communautaire comme outils spécifiques de participation des communautés à la gestion des 2 Aires protégées. De ce fait, on s’attend beaucoup à une responsabilité partagée et équitable entre les ayants droits et intérêts dans la gestion des Aires Protégées.

OBJECTIFS ET RÉSULTATS ATTENDUS

Objectif global :

L’objectif principal est  faire le bilan de la mise en œuvre de l’ancien PAG, de collecter des données afin de mettre à jour pour un nouveau cycle de 5 ans le Plan d’aménagement et de Gestion des Aires Protégées de COMATSA Nord et du COMATSA Sud.

Objectifs spécifiques :

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Effectuer des études pour le bilan de la mise en œuvre de l’ancien Plan d’Aménagement et de Gestion des de COMATSA Nord et du COMATSA Sud en fournissant des projections pour les 5 ans avenirs.
  • Superviser et capitaliser pour le document du Plan d’Aménagement et de Gestion en collaboration avec l’administration forestière et l’administration des services des domaines et de la topographie, les Communes, les Fokontany, les unions des COBA, les Communautés de base et les autres parties prenantes :
  • Des études de collecte d’informations sur terrain pour la mise à jour des informations du document descriptif et détaillé indiquant les éléments constitutifs physiques, biologiques, culturels et socioéconomiques du Plan d’aménagement et de gestion
  • Des travaux de recensement des états d’occupation des sols en identifiant les informations géo référencées sur toutes les occupations, tous les occupants et les statuts fonciers correspondants dans et/ou aux alentours des Aires protégées de COMATSA Nord et du COMATSA Sud
  • Evaluation de l’état des ressources naturelles

Résultats attendus :

Les résultats attendus sont les suivants :

  • Des données et informations nécessaires pour le bilan de la mise en œuvre de l’ancien Plan d’Aménagement et de Gestion des de COMATSA Nord et du COMATSA Sud sont collectées et capitalisées
  • Des informations mises à jour du document descriptif et détaillé indiquant les éléments constitutifs physiques, biologiques, culturels et socioéconomiques du Plan d’aménagement et de gestion sont collectées
  • Toutes les occupations, tous les occupants et les statuts fonciers correspondants dans et/ou aux alentours des Aires protégées de COMATSA Nord et du COMATSA Sud sont identifiés et géo référencés à travers des travaux d’inventaires parcellaires
  • Le document du bilan de la mise en œuvre de l’ancien Plan d’Aménagement et de Gestion des de COMATSA Nord et du COMATSA Sud est élaboré

DUREES DES INTERVENTIONS

La durée d’exécution des travaux n’excèdera pas 60 hommes jours pris en charge pour 3 mois de travail effectif. . La prestation va être effectuée à partir du mois de Novembre 2022.

PROFILS REQUIS ET EXPERIENCES DU GROUPE DES CONSULTANTS, ASSOCIATIONS OU BUREAU D’ETUDES

Groupe de Consultants, association ou cabinet d'études pouvant mettre à disposition d’au moins

Chef de Mission :

Expert sénior en foresterie, géographie, sciences naturelles, conservation, agronomie, aménagement ou domaine lié à la gestion des ressources naturelles renouvelables, en gestion durable des ressources naturelles et Aires protégées

  • Titulaire d’un bacc+5
  • 5 années d’expérience en matière des Aires protégées et/ou de gestion des ressources naturelles renouvelables
  • Expériences de travail avec l’administration forestière malagasy
  • Aptitudes à opérer à différents niveaux et à être en liaison effective avec les communautés locales, les autorités et les différents partenaires ;
Expert socio économiste sénior :
  • Expert socio économiste sénior spécialisé dans la collecte et la capitalisation des informations quantitatives et qualitatives en lien avec la gestion des Aires protégées et les ressources naturelles renouvelables
  • Titulaire de BACC + 5
  • 05 années d’expérience en matière de gestion des ressources naturelles renouvelables
  • Expériences avérées de plusieurs années sur le processus inclusif et la démarche de FPIC
Expert en « Système d’informations géographiques » :
  • Expert SIG spécialisé dans la gestion communautaire des ressources naturelles renouvelables et le zonage forestier
  • Titulaire de BACC + 5
  • 05 années d’expérience en matière de gestion des ressources naturelles renouvelables
  • Expériences avérées de plusieurs années sur la démarche de la cartographie participative
  • Expériences sur l’analyse multidisciplinaire des données

DEPOT DE L’OFFRE

L’offre technique et l’offre financière sont à mettre dans deux enveloppes séparées, elles-mêmes renfermées dans une enveloppe extérieure anonyme cachetée et portant la référence AO-005 ABS 22 « Etudes du bilan de l’ancien Plan d’Aménagement et de Gestion et recueil de base des données et informations pour l’élaboration du nouveau Plan d’Aménagement et de Gestion des Aires Protégées de COMATSA Nord et de COMATSA Sud » et la mention « A n’ouvrir qu’en séance de dépouillement » doivent parvenir aux Bureaux de WWF ci-après :

WWF Antsakaviro, Lot IIM 85 Ter Antsakaviro, Antananarivo 101,

Bureau du WWF Sambava, 1er étage boulangerie Ny Antsika Ambodisatrana.

Ou envoyées à l’adresse procurement@wwf.mg avec comme objet « AO–005/ABS/22 « Etudes du bilan de l’ancien Plan d’Aménagement et de Gestion et recueil de base des données et informations pour l’élaboration du nouveau Plan d’Aménagement et de Gestion des Aires Protégées de COMATSA Nord et de COMATSA Sud »

Au  plus tard le 28 Octobre 2022 à douze heures locales (12h00)

Les  offres  déposées  après  la date  et  l’heures  limites  fixées pour  la remise  des offres  seront  rejetées. Les offres  hors délai  ne seront pas recevables.

Les termes de référence sont disponibles sur demande à l’adresse email procurement@wwf.mg ou peuvent être retirés aux adresses mentionnées ci-dessus.

SITE OFFICIEL

Post a Comment

Plus récente Plus ancienne