Assistants-Techniciens pour inventaires par piégeage photographique (6 postes)

  • Poste basé à : Maroantsetra/Parc Naturel Makira
  • Nombre de postes à pourvoir : 6
  • Supervisé par : Manager en Biodiversité WCS MaMaBay
  • Durée : 6 mois (entre décembre 2022 et mai 2023)

I. Contexte

Dans le cadre de son programme au niveau du paysage Makira-Masoala-Baie d’Antongil (MaMaBay) dans le nord-est de Madagascar, la Wildlife Conservation Society (WCS) a pour objectif global d’assurer la protection et le maintien à long terme de la biodiversité, ainsi que la durabilité des fonctions écologiques et des produits naturels nécessaires au bien-être des communautés.

Au sein du paysage MaMaBay, WCS gère le Parc Naturel Makira (Catégorie II de l’UICN ; 372.000 ha), un des sites les plus riches en biodiversité de Madagascar, pourtant très menacé par la chasse et d'autres formes d'exploitation des ressources naturelles. L'aire protégée est gérée en collaboration avec 75 associations communautaires locales (COBA), qui gèrent les forêts communautaires autour du Parc, et avec les communautés de 5 Zones d’Occupation Contrôlées (ZOC).

Afin de protéger les espèces vulnérables à la chasse et de fournir des sources alternatives de protéine et de revenus pour les communautés vivant dans la zone de protection du Parc Naturel de Makira, WCS met en œuvre le programme SWM (Programme de Gestion Durable de la Faune) qui est financé par l’Union Européenne pour une période de 5 ans allant de 2018 à 2023. A travers ce projet, WCS vise notamment à améliorer la gestion des ressources naturelles et en particulier la capacité de gestion communautaire des ressources naturelles, et à développer de meilleures opportunités économiques pour améliorer le bien-être des communautés riveraines des aires protégées.

Les mammifères figurent parmi les groupes taxonomiques les plus chassés dans le Parc Naturel Makira, en dehors des petits mammifères non volants, constituant une source de protéines pour de nombreux ménages vivant dans les communautés autour du Parc. Il est nécessaire de suivre la densité et/ou l’abondance de ces populations dans le Parc pour évaluer l’efficacité des activités de conservation qui y sont menées, les orienter, et adapter la gestion du parc en conséquence. Des études écologiques régulières sont donc prévues dans le Parc Naturel Makira pour estimer l’abondance des populations de mammifères (primates et carnivores), et suivre leurs tendances au cours du temps.

Ces inventaires se dérouleront du mois de décembre 2022 au mois de mai 2023, et reposeront sur la méthode de piégeage photographique faite en 2020.

Six assistants-techniciens sont donc recherché(e)s pour participer à la réalisation de ces inventaires en installant et récupérant les pièges photographiques en forêt.

II. Tâches à réaliser

Sous la supervision du Manager en Biodiversité de WCS, de la Responsable de Recherche et du Suivi

Ecologique et Social de WCS, et du chef d’équipe de mission, les assistants-techniciens seront chargé(e)s d’installer et de récupérer les pièges photographiques sur le terrain, en appliquant le protocole d’inventaire par piégeage photographique développé par WCS. Les principales tâches seront :

  1. Participer aux formations sur la mise en œuvre du protocole d’inventaires par piégeage photographique établi par WCS ;
  2. Contribuer à la préparation du matériel de mission et de collecte des données, selon les instructions de son chef d’équipe ;
  3. Installer puis récupérer les pièges photographiques sur le terrain selon les instructions détaillées dans le protocole d’inventaire établi par WCS ;
  4. Assurer le bon fonctionnement des pièges photographiques pendant toute la durée de l’inventaire;
  5. Remplir les fiches de collecte de données fournies par WCS ;
  6. Saisir les données à partir des fiches de terrain dans les fichiers modèles fournis par WCS, et créer des sauvegardes selon les instructions du superviseur ;
  7. Aider le chef d’équipe à sécuriser, nettoyer, et prendre soin du matériel de suivi écologique durant et après les déplacements sur le terrain ;
  8. Participer à l’analyse préliminaire des données selon les instructions de son superviseur, notamment en aidant à identifier les espèces enregistrées par les pièges photographiques.

III. Profil recherché

  • Diplôme de Licence en Biologie de la Conservation avec spécialisation en espèces mammifères (primates et carnivores), ou autre domaine pertinent.
  • Au moins 1 an d’expérience dans la conduite d’inventaires de mammifères (primates et/ou carnivores) dans les forêts humides de Madagascar.
  • Connaissance souhaitée des techniques d’inventaires par piégeage photographique.
  • Expérience souhaitée en grimpe d'arbres
  • Aptitude à appliquer rigoureusement un protocole de recherche préétabli et à suivre les instructions de son chef d’équipe.
  • Capacité à identifier les espèces de primates et de carnivores des forêts humides de l’Est de Madagascar qui seront enregistrées par les pièges photographiques.
  • Aptitude à participer à des missions de plusieurs jours/semaines sur le terrain, dans des conditions rudimentaires, nécessitant de nombreuses heures de marche en terrain difficile.
  • Connaissance des logiciels de bureautique de Microsoft Office (Word et Excel).
  • Connaissance du dialecte local Betsimisaraka et/ou Tsimihety.
  • La connaissance de la langue française serait un atout.
  • Autonome, rigoureux(se), et dynamique.
  • Goût pour la recherche, curiosité et intérêt pour la conservation des mammifères de Madagascar.
  • Savoir faire preuve de respect et d’écoute envers tous les membres de son équipe.

IV. Conditions du poste

  • La formation initiale sur le protocole d’inventaire aura lieu à Maroantsetra.
  • À la suite de la formation, les équipes formées seront déployées dans le Parc Naturel Makira pendant plusieurs semaines d’affilée, en terrain difficile, isolé, et dans des conditions rudimentaires.
  • Après la récupération des pièges photographiques, les assistants-techniciens participeront au traitement et à l’analyse préliminaire des données.
  • Le transport aller et retour du prestataire jusqu’à Maroantsetra sera pris en charge par WCS.

V. Pièces à fournir

  • CV détaillant des expériences passées similaires à ce qui est recherché pour ce poste, avec au moins deux références professionnelles.
  • Lettre de motivation avec prétention salariale (ne pas inclure les frais d’hébergement, ni de per diem, ni de transport, qui seront aux taux réguliers de WCS).

Envoyer sous forme de fichiers électroniques à l’adresse trakotondrafara@wcs.org, en copie à hrabe@wcs.org et mrazafindravokatra@wcsmad.org ou déposer sous forme imprimée au bureau de WCS à Maroantsetra avant le 7 novembre 2022 à 17h. Tout dossier incomplet ou arrivé en retard ne sera pas considéré. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour les entretiens.

Post a Comment

Plus récente Plus ancienne