Experte anti-racisme - IPSA 11

  • Emplacement : À domicile
  • Date limite d'inscription : 13 juin 22 (Minuit New York, États-Unis)
  • Type de contrat : IPSA (régulier)
  • Niveau de poste : IPSA-11
  • Langues requises : Anglais  
  • Durée du contrat initial : 12 mois
  • Durée prévue de la mission : 12 mois

Le PNUD s'est engagé à atteindre la diversité de la main-d'œuvre en termes de sexe, de nationalité et de culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et de personnes handicapées sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l'exploitation et les abus sexuels, tout type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et la discrimination. Tous les candidats sélectionnés seront donc soumis à une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Arrière plan

Instructions aux candidats : Cliquez sur le   bouton « Postuler maintenant » . Saisissez vos informations dans les sections appropriées : informations personnelles, compétences linguistiques, formation, CV et motivation. Une fois la première page terminée, veuillez cliquer sur l'onglet "soumettre la candidature" à la fin de la page. Veuillez vous assurer que le CV ou le P11 et la lettre de motivation sont combinés dans  un seul fichier .

Les documents suivants seront exigés des candidats :

  • CV personnel ou P11 , indiquant tous les postes occupés antérieurement et leurs principales fonctions sous-jacentes, leurs durées (mois/année), les qualifications, ainsi que les coordonnées (email et numéro de téléphone) du Candidat, et au moins trois (3) les références professionnelles les plus récentes des superviseurs précédents. Les références peuvent également inclure des pairs.
  • Une lettre de motivation (longueur maximale : 1 page) indiquant pourquoi le candidat considère qu'il convient au poste.
  • Les managers peuvent demander (ad hoc) tout autre matériel pertinent pour pré-évaluer la pertinence de leur expérience, comme des rapports, des présentations, des publications, des campagnes ou d'autres matériels.

Bureau/unité/description du projet 

En juillet 2020, l'administrateur du PNUD a ouvert un dialogue avec le personnel du PNUD par le biais d'une discussion ouverte à l'ensemble du personnel sur le racisme et la discrimination raciale. Suite à cela, une équipe de travail interne a été chargée d'orienter les discussions sur le racisme et la discrimination raciale dans l'ensemble de l'organisation. 

Le rapport de l'équipe était basé sur une série de discussions transparentes au sein du PNUD et s'est concentré sur trois domaines d'action : (I) la culture organisationnelle ; (ii) Politiques, procédures et pratiques ; et (iii) Suivi et responsabilité. Le rapport a conduit à un plan d'action de la direction pour mettre en œuvre les changements et à la nomination de points focaux dans différents bureaux et sections chargés de faire avancer ces actions, sous la direction d'un coordinateur principal du Bureau exécutif. 

En mars 2021, l'administrateur du PNUD s'est engagé à faire du PNUD une « organisation activement antiraciste ». Reconnaissant qu'à ce jour, l'accent a été mis sur les questions internes, il a noté la nécessité « d'examiner comment notre offre programmatique » et comment le PNUD « contribue directement à cet agenda ». L'équipe de la sécurité de l'état de droit et des droits de l'homme a été invitée à coordonner l'examen entre les équipes de politique et de programmation du Global Policy Network afin de faire avancer cet engagement. Après des consultations avec la haute direction du GPN, l'équipe de travail de l'administrateur, des ressources dédiées ont été allouées en 2022 et le PNUD a maintenant convenu que les prochaines étapes nécessitent :

  • une analyse coordonnée des domaines de politique et de programme du PNUD alignés sur les solutions et les offres de services de signature du plan stratégique du PNUD pour évaluer comment notre offre de programme contribue directement à la lutte contre le racisme et la discrimination, y compris par le biais d'approches dédiées, par exemple LNOB ou facilitateurs.
  • collecter les outils actuels antiracistes, antidiscriminatoires ou tout autre outil pertinent dans tous les domaines thématiques et évaluer s'ils sont adéquats pour assurer une programmation antiraciste et antidiscriminatoire ;
  • évaluer la programmation au niveau des pays pour comprendre si les bureaux de pays et les équipes techniques/de mise en œuvre pour déterminer comment la programmation contribue actuellement à la lutte contre le racisme et la discrimination et comment le PNUD peut renforcer les efforts dédiés dans ce domaine.
  • fournir des commentaires sur les conclusions et recommandations concrètes aux chefs d'équipe, aux chefs d'équipe et à la haute direction du Réseau mondial des politiques du PNUD
  • socialiser et adapter les conclusions et les recommandations issues du rapport aux parties prenantes.

Un expert expérimenté en matière de lutte contre le racisme et la discrimination est nécessaire pour entreprendre ce travail.

Un défi majeur pour le PNUD est la portée et la définition de la « race » et des termes analogues afin qu'il soit clair ce que nous entendons par « programmation antiraciste ». En tant qu'organisation mondiale, la programmation du PNUD se déroule dans des pays et des contextes disparates où le racisme se manifeste et se croise avec d'autres formes d'exclusion, de discrimination et de marginalisation de diverses manières. Par conséquent, la discussion sur le « racisme » et « l'anti-racisme » doit être comprise et définie d'une manière qui reflète la réalité de ces contextes. Le PNUD inclut le racisme direct, indirect et systémique dans cette tâche. Le racisme systémique a été défini par le Haut-Commissariat aux droits de l'homme comme suit : "le fonctionnement d'un système complexe et interdépendant de lois, de politiques, de pratiques et d'attitudes dans les institutions de l'État, le secteur privé et les structures sociétales qui, combinés, entraînent une discrimination, une distinction, une exclusion directes ou indirectes, intentionnelles ou non, de jure ou de facto , restriction ou préférence [sur la base de la race, de la couleur, de l'ascendance ou de l'origine nationale ou ethnique] ». 

Principaux intervenants

  • Directeurs, chefs et chefs d'équipe du GPN
  • Groupe exécutif du PNUD
  • Groupe consultatif du Bureau exécutif sur la race
  • Représentants de la résolution du PNUD et personnel de programme du bureau de pays du PNUD
  • Points focaux de la programmation antiraciste

Autres points focaux anti-racisme au PNUD tels que le groupe de travail anti-racisme et discrimination du BPPS

Points focaux contre le racisme dans tout le système des Nations Unies

Compétences et expérience requises

  • Diplôme de maîtrise en sciences sociales, sociologie, sciences politiques, administration publique, développement international ou autre domaine connexe, de préférence avec une spécialisation en lutte contre le racisme ou la discrimination. Un baccalauréat avec 2 années d'expérience supplémentaires sera accepté à la place d'une maîtrise
  • Au moins 7 ans d'expérience avec une maîtrise et 9 ans d'expérience avec un baccalauréat dans la conception et la mise en œuvre de stratégies, d'outils et de matériaux antiracistes dans le contexte du développement, dont au moins une mission similaire au cours des trois dernières années.

Compétences requises

  • Au moins 3 ans d'expérience de travail dans un contexte de développement international.
  • Connaissance et expérience des méthodes et compétences qualitatives, par exemple animation de groupes de discussion, entretiens approfondis, etc.
  • Solides compétences en communication, y compris la préparation de rapports détaillés basés sur des recherches factuelles.
  • Connaissance et expérience de travail dans divers contextes culturels, en particulier dans les pays du Sud.
  • Compétences souhaitées en plus des compétences couvertes dans la section Compétences
  • Expérience de travail à l'ONU ou dans d'autres organisations internationales complexes.
  • Expérience dans le développement et la gestion de projets / programmes et dans le suivi et l'évaluation.
  • Une expérience antérieure de travail avec le PNUD serait un avantage certain. 
  • Langue(s) requise(s)
  • La maîtrise de l'anglais à l'oral et à l'écrit est une exigence.
  • La connaissance d'autres langues de l'ONU serait un avantage.
  • Certificats Professionnels

Consult the vacancy here:

bit.ly/3NwmHZo



Post a Comment

Plus récente Plus ancienne