Avec le soutien du ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche (BMBF), la TWAS lance un nouveau programme visant à renforcer les capacités des pays africains en retard dans le domaine des sciences et des technologies. Le nouveau programme s'adresse aux jeunes scientifiques qui s'établissent dans leur pays ou qui sont sur le point de rentrer chez eux pour occuper un poste universitaire. Dans le cadre de ce programme, des subventions sont accordées à des projets de recherche prometteurs de haut niveau dans les domaines de l'agriculture, de la biologie, de la chimie, des sciences de la terre, de l'ingénierie, de l'informatique, des mathématiques, des sciences médicales et de la physique, menés dans des pays africains en retard dans le domaine de la science et de la technologie identifiés par la TWAS.

La subvention d'amorçage pour les nouveaux chercheurs principaux africains (SG-NAPI) a été créée pour répondre aux besoins des chercheurs des pays en développement, en particulier ceux qui sont rattachés à des institutions qui ne disposent pas d'installations de recherche appropriées. Dans le cadre de ce programme, des subventions peuvent être accordées pour des projets de recherche dans les domaines de l'agriculture, de la biologie, de la chimie, des sciences de la terre, de l'ingénierie, de l'informatique, des mathématiques, des sciences médicales et de la physique aux chercheurs principaux des pays africains en retard dans le domaine des sciences et des technologies identifiés par la TWAS, afin de leur permettre d'acquérir les installations de recherche dont ils ont besoin pour améliorer leur productivité.

La subvention d'amorçage pour les nouveaux chercheurs principaux africains (SG-NAPI) vise à soutenir les scientifiques en début de carrière en Afrique subsaharienne, en particulier dans les pays les moins avancés (PMA).

Le programme Seed Grant for New African Principal Investigators (SG-NAPI) est entièrement financé par le ministère allemand de l'éducation et de la recherche (BMBF).

Détails du programme

Les subventions SG-NAPI sont accordées à des projets de recherche prometteurs de haut niveau dans les domaines de l'agriculture, de la biologie, de la chimie, des sciences de la terre, de l'ingénierie, de l'informatique, des mathématiques, des sciences médicales et de la physique, menés par des chercheurs principaux (CP) dans les pays africains en retard sur le plan scientifique et technologique identifiés par la TWAS.

Les subventions de recherche accordées aux unités de recherche s'élèvent à un maximum de 67 700 USD.

Les subventions, qui sont normalement accordées pour une période de 24 mois, peuvent être utilisées pour l'achat d'équipements scientifiques, de consommables, qui peuvent inclure le travail sur le terrain et l'entretien des équipements, et de littérature spécialisée (manuels et actes uniquement). La subvention ne couvre pas les salaires du chercheur principal ni les frais de voyage, à moins qu'ils ne soient clairement liés à l'un des éléments de la conférence et/ou de la mobilité mentionnés ci-dessous. En outre, l'achat d'ordinateurs portables, de tablettes, de drones et d'animaux de laboratoire n'est pas soutenu.

Les chercheurs principaux peuvent également soutenir un étudiant en maîtrise dans le cadre du projet, demander un financement pour une subvention pour une conférence internationale, une subvention pour un lien industriel, une subvention pour la mobilité et une subvention pour une publication en libre accès. Les détails complets de chaque composante sont exposés dans les lignes directrices.

Le programme comporte un volet supplémentaire qui vise à améliorer la productivité des femmes scientifiques qui reviennent dans le monde universitaire après un congé de maternité, à savoir la bourse "scientist-after-child". Les détails complets de cette composante se trouvent dans les lignes directrices.

Admissibilité

Les chercheurs principaux candidats doivent être ressortissants d'un pays éligible, être titulaires d'un doctorat et avoir une bonne expérience de la recherche. La subvention doit être mise en œuvre au sein d'une université ou d'une institution de recherche dans l'un des pays africains en retard en matière de science et de technologie. Le PI doit avoir 40 ans ou moins.

Le CP doit avoir obtenu son doctorat au cours des 5 dernières années dans un pays autre que son pays d'origine.

Le chercheur principal doit être retourné dans son pays d'origine (voir la liste dans les lignes directrices) au cours des 36 derniers mois ou y retournera avant la fin de 2021.

Le chercheur principal doit occuper, se voir offrir ou être sur le point d'accepter un poste dans une institution universitaire et/ou de recherche (y compris les centres de recherche internationaux) dans son pays d'origine.

Le chercheur principal doit être ressortissant d'un pays africain éligible en retard dans le domaine de la science et de la technologie (voir la liste dans les lignes directrices).

Le candidat doit, au moment de la demande, NE PAS avoir de subvention de recherche active avec la bourse TWAS ou OWSD Early Career Women Scientists (ECWS).

Les candidatures de femmes scientifiques et de celles travaillant dans les pays les moins développés sont particulièrement encouragées.

Le candidat doit soumettre une proposition de recherche solide, vous pouvez trouver de plus amples informations sur la façon de rédiger une proposition solide en visitant AuthorAID.

Veuillez noter que les candidats ne peuvent postuler qu'à un seul programme par année civile dans le portefeuille TWAS et OWSD. Les candidats ne pourront pas visiter une autre institution au cours de cette année dans le cadre des programmes TWAS Visiting Scientists et Visiting Professor. Une exception : Le responsable d'une institution qui invite un chercheur externe à partager son expertise dans le cadre du programme TWAS Visiting Professor ou du programme TWAS Visiting Expert peut encore postuler pour un autre programme.

Accord

En cas de sélection, un accord écrit trilatéral est établi entre la TWAS, le chercheur principal et l'institution d'origine. L'institution s'engage à administrer la subvention conformément à l'accord et à fournir l'espace de laboratoire, les salaires et les autres installations nécessaires au projet. L'équipement, les consommables et la littérature fournis pour le projet par le programme de subvention SG-NAPI restent la propriété de l'institution d'origine une fois le projet terminé.

En savoir plus


Post a Comment

Plus récents Plus ancienne