Common Future Conversations est une collaboration entre Robert Bosch Stiftung et le département de la communication de Chatham House, le programme Afrique et le programme Europe.

Common Futures Conversations (CFC) est une nouvelle initiative développée par Chatham House et rendue possible par la Robert Bosch Stiftung. Son objectif est d'offrir aux jeunes d'Afrique et d'Europe des moyens innovants de s'engager dans la politique et de développer leur point de vue sur les principaux défis mondiaux tels que le changement climatique, les conflits ou les inégalités. Sur la plateforme, les jeunes pourront dialoguer avec des experts, discuter de leurs expériences avec des amis des deux continents et partager leurs idées avec des politiciens et des décideurs de haut niveau. Le projet offrira aux jeunes un "siège à la table" dans les grandes discussions politiques.

Avant le lancement, Chatham House et Robert Bosch Stiftung ont mené un processus de cadrage et d'orientation pour informer la conception de la plateforme. Le principe de co-création était au cœur du processus d'orientation de CFC. Pour que la plateforme réponde vraiment aux préférences des jeunes (les utilisateurs visés), ceux-ci ont été impliqués dans la conception et le développement de la plateforme depuis cette phase initiale de cadrage.

Chatham House a commencé par recruter un noyau dur de 27 représentants de 13 pays d'Afrique et d'Europe. Au cours de l'année écoulée, Chatham House a réuni ce groupe pour trois ateliers - à Londres, Addis-Abeba et Accra - afin de discuter des principaux défis politiques auxquels sont confrontés les jeunes dans leurs communautés, de réaliser une enquête internationale multilingue, de développer des sujets de discussion et d'informer la conception générale de la plateforme.

La plateforme en ligne s'appuie sur les résultats d'une enquête menée auprès des jeunes africains et européens en janvier 2019. La consultation a touché environ 4500 jeunes et a recueilli les opinions des répondants sur les questions politiques, les préférences en matière de médias sociaux et l'engagement politique. L'enquête a indiqué que les jeunes se sentent profondément déconnectés des décideurs qui les représentent et des responsables politiques internationaux. Cette déconnexion est le principal défi que la plateforme des CFC cherche à relever.

Pour en savoir plus

Post a Comment

Plus récents Plus ancienne