Date buttoir: 17 Mars 2021

Job no: 538368

Position type: Consultancy

Location: Madagascar Division/Equivalent: Nairobi Regn'l(ESARO)

School/Unit: Madagascar

Department/Office: Antananarivo, Madagascar

Categories: Child Protection, Consultancy


L'UNICEF travaille dans certains endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n'abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un espoir


Contexte

La ligne verte 147, est un mécanisme de la protection des enfants à Madagascar, en offrant un moyen de signalement, conseil, orientation et assistance aux enfants victimes ou à risque de tous types de violences, de maltraitance, et d'exploitation. Créée le 26 Mars 2015 la ligne verte est hébergée à la Commune Urbaine d'Antananarivo (CUA) et sous la responsabilité conjointe de la CUA et de la Direction de la Police Judiciaire à travers le Service central de la Police des Mœurs et de la Protection des Mineurs. L'UNICEF apporte un appui technique et financier pour assurer son fonctionnement, 24 heures sur 24 heures et 7 jours sur 7 jours. Ainsi que les opérateurs téléphoniques locales AIRTEL,TELMA et ORANGE, qui assurent la gratuité des appels vers la Ligne Verte 147 (LV 147). Une équipe de 58 écoutants, policiers et intervenants sociaux confondus, se relaient, pour mieux écouter et répondre aux besoins des appelants. Dans ce dispositif de numéro vert gratuit, l'anonymat est rigoureusement respecté et l'écoute est garantie par un personnel formé.


Justification

Depuis la centralisation de la Ligne verte au sein de la CUA en 2015, 811.412 appels ont été reçus dont 11.583 appels ont été traités. Ces appels, sont classés en trois types : - les appels de signalement des cas réels de violence/maltraitance envers un enfant au nombre de 2.013; - les appels demandant des renseignements autour de la protection de l'enfant au nombre de 9.570; - et des appels polluants constitués par des demandes de crédit (suivant l'opérateur utilisé), des insultes, du météo et d'actualité. Mais le plus grand nombre d'appels polluant étant les demandes de crédits via l'opérateur AIRTEL. Selon les statistiques, les demandes d'informations constituent le plus grand nombre des appels traités (83%). Les types d'informations demandées concernent la LV 147, la maltraitance et la violence envers les enfants et durant cette année sur le Covid19. Cette ligne verte 147, accessible gratuitement et dédié au signalement, à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l'être, est née de l'exigence d'adapter et de rendre plus efficace et rapide la réponse des services dédiés à l'enfance en danger, notamment ceux de la Police et des services socio-médicaux, surtout en situation d'urgence. Si c'est requis, à l'issu d'un signalement, la Police peut intervenir dans l'immédiat pour secourir l'enfant en danger; et les intervenants sociaux peuvent également être mobilisés, pour assurer l'accompagnement de l'enfant et de sa famille selon la nature des besoins. Les écoutants n'interviennent pas directement sur terrain mais assurent l'écoute et le référencement à distance et le suivi des cas via des appels téléphoniques auprès des services de prise en charge référents et disponibles au niveau de la région concernée. Pour ce faire, les écoutants ont bénéficié de renforcement de capacités sur divers thèmes (technique d'écoute et d'orientation, les droits et protection de l'enfant, les mesures et la procédure applicables aux enfants en conflit avec la loi; les types de violences et les services de référencement y afférents, la connaissance de soi et celle d'autrui, la violence en ligne). Par ailleurs, malgré les efforts déployés pour rationaliser l'utilisation de la ligne verte 147 , le nombre des appels polluants demeure très élevé. D'autre part, les retours des bénéficiaires sur les cas traités y compris leur niveau de satisfaction ne sont pas disponibles faute de recueil de leurs feedbacks. Aussi, l'effectivité de l'accessibilité de la LV 147 reste à vérifier (des utilisateurs se plaignaient de la non-disponibilité de la ligne lorsqu'ils appellent surtout ceux dans les régions). D'où l'intérêt d'effectuer un état des lieux sur l'efficacité et l'accessibilité de la ligne verte 147. La réalisation de cet état des lieux y compris une enquête de satisfaction des usagers est également l'une des recommandations de la visite programmatique effectuée par la section protection de l'UNICEF en décembre 2018, et ce dans l'objectif d'améliorer la qualité de service rendu par la LV 147.

Pour en savoir plus

Post a Comment

Plus récents Plus ancienne