Date limite : 16 avril 2021

Le Groupe de recherche en éthique environnementale et animale (GRÉEA) en association avec le Centre de recherche en éthique (CRÉ) lance un concours pour une bourse de recherche postdoctorale pour l'année universitaire 2021/22 (12 mois). Sous réserve d'évaluation, le poste est renouvelable pour neuf mois supplémentaires.

La bourse est ouverte aux candidats dont les recherches portent sur l'éthique environnementale et animale, au sens large. Les candidats dont le travail est lié à un ou plusieurs des sujets suivants sont particulièrement invités à postuler :

Les questions normatives fondamentales de l'éthique animale et/ou de l'éthique environnementale ;

Questions pratiques liées à notre relation avec les animaux non humains et la nature ;

Les connaissances scientifiques et les approches épistémologiques qui peuvent aider à élucider notre relation avec les entités non humaines.

Mission du GRÉEA

Le GRÉEA est un groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire en éthique environnementale et animale associé au Centre de recherche en éthique (CRÉ) et basé à Montréal/Tiohtiá:ke.

L'objectif principal du GRÉEA est de promouvoir la recherche en éthique environnementale et animale, notamment par l'échange et la collaboration entre les chercheurs (professeurs/enseignants en université/CÉGEP, stagiaires postdoctoraux, etc.) et les étudiants diplômés qui travaillent dans ces domaines ou sur des questions connexes. Le GRÉEA vise également à rendre plus visible et plus accessible la recherche en éthique environnementale et animale, en français et en anglais, à un public non académique. Les membres du GRÉEA s'engagent à ce que leurs recherches aient un impact tangible sur la société. Ils partagent la conviction qu'il faut remettre en question les approches anthropocentriques afin de mieux protéger les animaux non humains et l'environnement.

Règles générales et informations complémentaires

Les conditions d'admissibilité au concours de bourses de recherche postdoctorale du GRÉEA suivent les règles générales du concours du CRÉ, qui sont les suivantes :

Les candidats doivent avoir obtenu leur doctorat après le 1er juin 2018 et avant le début de leur bourse ;

Connaissance passive des langues anglaise et française.

Le GRÉEA et la CRÉ offriront conjointement au boursier sélectionné :

Un salaire brut de 43 000 dollars par an1 ;

Un poste de travail individuel, sous réserve des restrictions de santé publique ;

Une affiliation universitaire ;

L'accès aux services de l'université à laquelle le boursier sera affilié (ex. : bibliothèques, etc.) ;

Une assistance pratique dans l'organisation du séjour.

En contrepartie, le boursier devra :

Poursuivre le projet de recherche proposé ;

Participer aux activités du GRÉEA et du CRÉ (conférences, séminaires, cours, groupes de lecture, etc.) ;

Présenter sa recherche en cours à ses collègues chercheurs ;

Être présent à la CRÉ sur une base régulière.

Les candidatures seront évaluées selon les critères suivants :

La nature, la qualité et l'originalité du projet de recherche ;

La qualité des recherches antérieures du candidat ;

La pertinence du projet de recherche pour la mission du GRÉEA et du CRÉ, et les bénéfices potentiels pour le candidat d'un séjour au GRÉEA et au CRÉ.

Nous encourageons vivement les candidatures de femmes, de personnes noires, autochtones ou de couleur, de personnes ayant une orientation sexuelle ou une identité de genre minoritaire et/ou de personnes handicapées.

Parmi les candidats également qualifiés, la préférence sera donnée aux candidats issus de groupes minoritaires et de groupes sous-représentés en philosophie.

Pour en savoir plus

Post a Comment

Plus récents Plus ancienne