Les femmes scientifiques sont à la tête de recherches révolutionnaires dans le monde entier. Mais malgré leurs remarquables découvertes, les femmes ne représentent encore que 30 %* des chercheurs dans le monde, et leurs travaux obtiennent rarement la reconnaissance qu'ils méritent. Seuls 3 % des prix Nobel de science ont été décernés à des femmes, et 11 %* seulement des postes de recherche de haut niveau sont occupés par des femmes en Europe.

Alors que le monde se dirige vers un avenir menacé par le changement climatique et la pénurie de ressources, la communauté scientifique mondiale doit reconnaître et promouvoir sans tarder les réalisations des femmes scientifiques.

La Fondation L'Oréal et l'UNESCO travaillent ensemble depuis plus de 20 ans pour aider à donner à un plus grand nombre de femmes scientifiques les moyens d'atteindre l'excellence scientifique et de participer sur un pied d'égalité à la résolution des grands défis auxquels l'humanité est confrontée. 

À ce jour, nous avons récompensé plus de 100 lauréates, dont cinq ont reçu le prix Nobel. 

Travaillant dans les domaines des sciences physiques, des sciences formelles et des sciences de la vie sur cinq continents différents, ces éminentes chercheuses contribuent à changer le monde grâce à leurs découvertes, et sont également des modèles pour les jeunes générations de chercheuses qui veulent poursuivre leur carrière scientifique et briser le plafond de verre.

Chaque année, les programmes L'Oréal-UNESCO pour les femmes et la science soutiennent également plus de 250 jeunes chercheuses de talent. A travers ses 52 programmes régionaux et nationaux, la Fondation L'Oréal et l'UNESCO les soutiennent à un moment crucial de leur carrière, lors de leur thèse ou de leurs études post-doctorales.

Cependant, nous devons nous rappeler qu'il reste encore beaucoup à faire pour parvenir à une véritable égalité des sexes dans le domaine des sciences. Mais nous restons déterminés, et nous progressons régulièrement vers la réalisation de notre vision. Un jour, nous vivrons dans un monde où les filles seront encouragées à étudier les sciences, où les femmes bénéficieront d'un soutien adéquat pour équilibrer les responsabilités de la recherche et de la maternité, et où les scientifiques seront jugés uniquement sur le mérite de leurs découvertes et le potentiel de leur travail pour changer le monde.

Cliquez ici pour en savoir plus

Post a Comment

Plus récents Plus ancienne